3/5 Place Aristide Briand - 69003 - Lyon

+33 (0)4 37 23 89 54 contact.fp@francepub.fr

OPERBAC et France Pub allient leurs forces

annonceurs

Fusionner la spécificité des données OPERBAC de CSA avec les informations relatives aux « bassins de vie » (bassins de population définis à partir des lieux de consommation) de France Pub pour disposer d’un outil de pilotage opérationnel, c’est ce que proposent les deux acteurs.

Le saviez-vous ? 99,1 % des Français, soit la quasi-totalité de nos compatriotes de 18 ans et plus, détiennent au moins un compte courant, et plus du tiers en détient plusieurs.
Les Français multibancarisés en compte courant sont 22,9 % et, à l’inverse, 76,2 % déclarent détenir leur(s) compte(s) courant(s) dans un seul organisme.

Ces éléments extraits de la vague 2015 de l’OPERBAC (Observatoire permanent de la banque, de l’assurance et du crédit de CSA) sont parmi les données fournies par cet outil de référence pour l’observation des pratiques des consommateurs sur les marchés de la finance, du crédit et de l’assurance. L’Observatoire propose un panorama complet de la détention de produits en France et du positionnement des organismes de détention sur le marché, dans tous les domaines de la finance et de l’assurances : la banque au quotidien, l’épargne et les placements (livrets, assurance vie, valeurs mobilières), le crédit (immobilier, consommation), l’assurance de personnes (décès, santé) et l’assurance de biens IARD (incendie, accidents et risques divers)…

« Plus précisément, l’OPERBAC fournit un état des lieux actualisé de l’équipement des particuliers en services de gestion de l’argent au quotidien, épargne, placement, crédit, assurances de biens et de personnes, un point précis sur les canaux de relation utilisés avec les principaux organismes dont on est client, un bilan diagnostic quantifié de la position concurrentielle de chaque acteur. Par ailleurs, il permet de construire à la demande des rapports personnalisés centrés sur un sujet particulier (les banques en ligne, l’assurancevie pour un organisme bancaire précis…) », précise Jean-Noël Zeh, directeur scientifique chez CSA. Pour aller encore plus en profondeur, CSA a souhaité affiner ces données en travaillant en synergie avec France Pub pour descendre jusqu’aux bassins de vie qui sont le champ d’action de France Pub.

Cette synergie est notamment facilitée par le fait que CSA a rejoint il y a quelques mois France Pub dans le giron du Groupe Havas. « L’objectif est de projeter nos données bancaires sur le système de géomarketing de France Pub. Cette approche permet de caractériser l’ensemble des territoires couverts par un réseau d’agences bancaires, par exemple. À partir de ce constat, l’organisme bancaire pourra définir un schéma directeur pour l’optimisation de son réseau en priorisant les objectifs à atteindre » explique Jean-Noël Zeh. Ainsi, la base OPERBAC de CSA permet de savoir que si 86 % des clients bancarisés ont un accès Internet, seulement 65 % d’entre eux se connectent au site de leur banque principale, dont 60 % au moins une fois par mois.

Pourquoi ces derniers y vont-ils ? Le plus souvent pour « consulter leurs comptes », 58 % déclarent se connecter « pratiquement toujours » pour cette raison. 24 % se connectent essentiellement pour effectuer des opérations, des virements de compte à compte ou d’autres opérations. La fusion des deux bases OPERBAC/France Pub a permis d’aller plus loin et de projeter sur les bassins de vie la proportion de clients qui effectuent pratiquement toujours des virements de compte à compte ou d’autres opérations lorsqu’ils se connectent au site de leur banque (voir graphique). « Il est tout à fait possible de descendre cette information jusqu’aux micro bassins de vie et donc jusqu’au territoire des agences.

France Pub peut créer une matrice d’analyse par bassin à partir des données de population, des données économiques, des données de marché, ainsi que de couverture et de performance du réseau », indique Xavier Guillon, directeur général de France Pub. Cette synergie ne fait que commencer et s’appliquera à l’ensemble des données de l’observatoire bancaire de CSA.

Un exemple de projection des données OPERBAC sur les bassins de vie France Pub :

la proportion de clients qui réalisent pratiquement toujours des virements de compte à compte ou
d’autres opérations sur le compte lorsqu’ils se connectent sur le site de leur banque.

carte_cas

matrice

Cette matrice donne une vision synthétique permettant de caractériser l’ensemble des territoires couverts par l’organisme bancaire, ainsi que les zones de développement potentielles. Elle permet ainsi de définir un schéma directeur pour optimiser le maillage du réseau : ouvertures/fermetures et dimensionnement des agences, développement de la banque à distance et optimisation de la communication par territoire